Étude de cas n°2 : maintenant conduisez votre voiture SANS BOUGIES…

[Étude de cas n°2] : Maintenant conduisez votre voiture SANS BOUGIES.

Dans cette deuxième étude de cas, nous allons aborder une thématique qui s’adresse à des millions de gens, les conducteurs de véhicules à moteur.

Alors comment fait-on pour rédiger une annonce qui peut atteindre des millions de prospects tout en étant ciblée? C’est ce que nous allons tenter de découvrir dans cette analyse.

Le succès d’une publicité ne se fait pas toujours sur le même critère de ciblage. Cela dépend du produit et, bien évidement, de la cible. Dans ce cas précis, la puce promesse qui permet de toucher un maximum de gens est l’économie d’argent faite en achetant le produit en question.

Et la meilleure approche pour vendre un produit de cette catégorie est de proposer un seul et unique avantage. L’avantage le plus important et le plus spectaculaire est celui qui fera vendre votre produit. C’est une règle de base qui est souvent oubliée par de nombreux rédacteurs publicitaires qui s’essayent au copywriting.

La technique utilisée dans ce cas présent est appelée « USP » pour Unique Selling Proposition ou Proposition Unique de Vente en français. Elle a été développée par Rosser Reeves dans son livre intitulé « Reality in Advertising »

L’auteur de cette annonce a rédigé le contenu d’une manière bien spécifique. Sa particularité permet quoiqu’il arrive de démontrer aux conducteurs qu’il est indispensable de se procurer le produit mentionné dans l’annonce.

Comme le produit était nouveau à l’époque, il a fallu démontrer par des preuves tout ce que l’auteur avançait dans son annonce. Et c’est là que le copywriting peut faire des merveilles.

Une subtilité a été soigneusement insérée dans l’annonce pour donner un impact important à l’avantage le plus important du produit. Négligez cette étape et vous pourriez y laisser des clients. Cette astuce peut faire toute la différence…

Le choix des images dans une annonce publicitaire

Le copywriting n’est pas seulement l’agencement de mots pour vendre davantage. Il s’agit de mettre en application différentes stratégies pour convaincre les gens de posséder le produit dont on fait la promotion. Et cela passe aussi parfois par des images.

Et il est évident que le choix des images est crucial pour réussir la promotion d’un produit. L’analyse de Jérémy démontre par l’exemple que l’auteur a délibérément choisi un type d’image plutôt qu’un autre pour augmenter la conversion.

Raconter une histoire

L’auteur intègre habilement dans son annonce une histoire qui relate des faits réels et qui apportent une plus-value à son produit.

Jérémy vous explique comment et pourquoi il est important d’inclure une histoire dans votre publicité. Cette histoire a pour unique but d’inciter à l’achat. Et ça fonctionne plutôt bien…

Se distinguer de ses concurrents

Il existe bien des manières de se distinguer de ses concurrents. Mais il est primordial de choisir la meilleure façon qui soit pour le faire dans les règles de l’art. Jérémy dévoile une technique qui permet de comparer son produit à celui d’un concurrent sans lui faire de tord et sans même lui faire de publicité.

Cette astuce est redoutablement efficace car elle permet de vanter les mérites de son produit par rapport aux produits de ses concurrents sans passer pour un charlatan aux yeux de vos prospects. Il y a une manière habille de le faire et Jérémy l’explique parfaitement.

La garantie d’achat, élément indétrônable d’une annonce à succès

Garantir l’achat du client est une chose indispensable pour rassurer les esprits inquiets. Mais il n’y a pas trente-six manières de le faire pour réussir cet exploit. Jérémy démontre qu’il est nécessaire de rédiger sa garantie d’une certaine façon, afin de garantir son succès.

L’analyse de Jérémy se termine par le bon de commande. Une subtilité permet de récolter pas mal d’informations sur votre client afin de le relancer ultérieurement pour d’autres produits ultra ciblés. Et c’est là la force de ce type de bon de commande.

Ces quelques éléments permettront à la société de cibler davantage ses clients selon le type de produits qu’elle a à vendre. Cela permet de vendre plus de produits à une seule et même personne.

Merci pour votre lecture. J’espère que vous aurez appris des choses et que vous aurez envie d’en savoir plus.

Je vous invite à découvrir tout de suite la liste complète des études de cas qui propose une synthèse pour chacune des étude de cas de Jérémy pour son club GDC.

Découvrez le Club « Graines de Copywriter » et boostez instantanément votre efficacité avec une étude de cas pratique envoyée tous les 7 jours directement dans votre boîte mail!

Laisser un commentaire